Les différents types de cloisons

Que ce soit pour créer une autre chambre, ou pour séparer une pièce d’une autre, les cloisons sont utiles à bien de choses. En fonction de vos besoins et de vos objectifs, il est nécessaire de choisir le meilleur type de cloison qui comblera pleinement vos attentes.

Les cloisons sont généralement constituées de larges panneaux de plâtres parés de part et d’autre avec du carton. Elles sont montées à l’aide d’une ossature constituée de rails. En fonction des types de plaques utilisées, la cloison présente quelques spécificités qui peuvent s’avérer utiles dans bien des cas. Comme types de plaques, nous avons entre autres :

  • La plaque classique

D’une épaisseur d’environ 13 mm, la plaque classique se présente en fonction de ses joints. On distingue donc les plaques classiques à bords amincis ou BA, qui disposent de bandes à joints, les plaques à bords arrondis ou SB qui ne nécessitent pas de bande, et les plaques à bords ronds amincis ou BRA qui peuvent se poser aussi bien avec ou sans des bandes.

  • La plaque hydrofugée

La cloison hydrofuge est faite à partir de plaques hydrofugées. D’une épaisseur de 13 mm, cette plaque est adaptée aux pièces présentant une humidité élevée. Elle présente d’ailleurs une meilleure résistance aux projections et à la condensation d’eau. La pose d’une cloison hydrofuge nécessite en général une bande à joint.

  • La plaque ignifugée

Comme l’indique son nom, la plaque de plâtre ignifugée est adaptée pour les pièces présentant un risque élevé d’incendie. D’une épaisseur de 13 mm, elle présente une forte résistance au feu et à la chaleur.

Pour le choix d’une cloison adaptée, il est primordial de choisir le matériau de la cloison en fonction de votre budget et des objectifs. Ainsi, certains types de cloisons se prêteront mieux à une isolation phonique, alors que d’autres conviendront mieux pour délimiter une pièce. Pour vous guider, nous vous proposons les différents types de cloisons existantes, et vous indiquerons dans quelles circonstances les employer.

La cloison alvéolaire

La cloison alvéolaire est un type de cloison constitué de deux plaques de plâtre reliées entre elles par une structure alvéolée en carton. La pose de cette cloison se fait avec des rails métalliques et une ossature en bois. Selon le besoin et la pièce, la cloison alvéolaire peut être hydrofuge. Un isolant peut être utilisé pour renforcer son isolation thermique ou acoustique. Bien que peu résistante aux chocs, la cloison alvéolaire présente une légèreté et une facilité de pose exceptionnelles. La pose peut se faire aussi bien avec des joints de types BA qu’avec des joints SB ou BRA.

Les cloisons en plaques de matériaux naturels

Ce sont des plaques fabriquées à partir de matériaux naturels tels que le gypse et des fibres de cellulose. En raison des matériaux utilisés, ces cloisons très résistantes sont hydrofuges et ignifugées. Leur maniement est très facile, car elles sont relativement faciles à percer, à scier, et à fixer. Les travaux de peinture et de tapisserie ne nécessitent pas une quelconque préparation de fond.

Les cloisons en carreau de plâtre

De couleur blanche dans la plupart des cas, le carreau de plâtre est utilisé en vue d’obtenir des surfaces planes. Les principaux éléments qui le constituent sont des tenons et des mortaises qui permettent aux carreaux l’emboîtement les uns dans les autres. Il existe différents types de carreaux de plâtre :

  • Les carreaux de plaques standards : ce type de carreau de plâtre est le plus utilisé pour les cloisons. Idéal pour doubler un mur ou pour réaliser un faux plafond, le carreau de plâtre standard est adapté pour tout type de cloison ;
  • Les carreaux de plâtre ignifugés : résistants au feu ;
  • Les carreaux de plâtre alvéolés : plus légers que les autres types, ils permettent d’éviter les surcharges sur des sols relativement fragiles ;
  • Les carreaux de plâtre hydrofugés : adaptés aux locaux humides pour les cloisons hydrofuges.

Les cloisons en carreau de plâtre sont particulièrement résistantes aux hautes températures et peuvent servir de régulateur hygrométrique. Elles sont légères et peu encombrantes, ce qui facilite le transport et la pose. Les cloisons en placo plâtre sont résistantes, et présentent une excellente isolation phonique. Elles sont adaptées pour la séparation de pièces comme les cuisines ou les salles de bain. Les cloisons en placo plâtre peuvent aussi se décliner en cloisons hydrofuges ou en cloisons placo phonique. Les cloisons placo phonique sont parfaitement adaptées pour une meilleure insonorisation tandis que les cloisons hydrofuges en placo plâtre conviennent mieux à des pièces humides.

Cloison en plaque de béton cellulaire

Les plaques utilisées pour ces cloisons sont obtenues à partir de matériaux recyclables tels que du sable siliceux, du ciment et de la chaux. Légères, elles sont particulièrement résistantes au feu, présentent d’excellentes performances en ce qui concerne l’isolation thermique et acoustique.

Les cloisons en briques

Les cloisons en briques offrent une excellente isolation thermique, des performances acoustiques extraordinaires. Il existe différents types de cloisons en briques :

  • Les cloisons en briques de verre : c’est l’idéal pour obtenir une pièce avec plus d’espace et de lumière. Ces cloisons se présentent sous différents aspects et différentes couleurs (blanc, bleu azur, vert, etc.) ;
  • Les cloisons en terre cuite : ces cloisons peuvent être creuses ou pleines. Très résistantes, ces cloisons offrent une excellente isolation thermique.

Choisir et poser la cloison idéale

Pour le choix du type de cloison, il est très important de tenir compte de l’adaptabilité du type de cloison à la pièce. Pour des pièces à forte humidité comme la salle de bain ou les toilettes, des cloisons hydrofuges conviennent mieux. La placo plâtre est par ailleurs vivement recommandée en raison de sa résistance. Pour une meilleure isolation acoustique, des cloisons placo phoniques seront parfaitement adaptées. En effet, les cloisons placo phonique offrent un gain d’affaiblissement significatif par rapport aux cloisons en placo plâtre standard. Entre autres, les cloisons placo phoniques sont très faciles à poser.

La pose de la cloison étant délicate, il est préférable de la confier à des professionnels du domaine. Ainsi, que vous soyez à Châtillon, Montrouge, Clamart ou Meudon, des professionnels sont mis à votre disposition pour la pose et l’installation de votre cloison, quel qu’en soit le matériau de la plaque.